Focus #2 : La scène graffiti à Lyon


Au même titre que de nombreuses grandes métropoles mondiales, les graffitis fleurissent sur les murs de Lyon. La ville a vu naitre et grandir plusieurs artistes locaux tels que les Birdy Kids, Brusk (DMV), Don Mateo ou encore Y?not, pour ne citer qu’eux. Dignes représentants du street art lyonnais, ces derniers exportent désormais leurs oeuvres et leur univers de partout dans le monde.

La scène graffiti lyonnaise n’a rien a envier à celle de Paris, Marseille, Lisbonne, Berlin, ou encore Londres. Les murs peints, comme la fresque des lyonnais ou celles du quartier des états-Unis, font partie intégrante du patrimoine de Lyon et constitue un élément indéniable de son identité touristique.

Prenons le quartier de la Croix-Rousse qui, de part son passé lié à la révolution des canuts, partage de nombreuses valeurs avec la liberté d’expression que représente le graffiti et le street art. Ce quartier dégage une atmosphère unique à Lyon, comparable au quartier du Vieux Panier à Marseille. Ce n’est donc pas étonnant que ce quartier soit le plus sollicité par les artistes urbains ainsi que par les galeries spécialisées.

On peut prendre en exemple la toute jeune galerie Superposition proche du quartier de la Croix-Rousse. Celle-ci propose à de multiples artistes, sélectionnés méticuleusement, de mettre en avant leur travail en s’exposant aussi bien dans dans la galerie que sur les murs de la rue Longue.

Si le street art trouve toute sa place à la Croix-Rousse c’est surtout parce que cela fait plusieurs décennies que des « gones » arpentent les rues pour apposer leur signature sur les murs de la ville. Des crews aussi influents que les JAB, les 69ers, les SOK ou les L69 ont contribué à forger l’identité graphique vandale des rues, des autoroutes et des voies ferrées lyonnaises. La présence de drôle d’oiseaux laissés par les Birdy Kids sur la rocade de Lyon n’aura échappé à personne.

Tous les éléments nécessaires pour faire de Lyon une place forte du street art mondiale sont réunis. Il faut maintenant que la ville assume sa scène locale en offrant au street art la reconnaissance qu’il mérite et en lui mettant à disposition plus d’espaces d’expressions, comme c’est le cas dans de nombreuses villes.

Pour découvrir plus de pièces venus de la capital des Gaules, n’hésitez pas à visiter l’excellent site Street Art Lyon !