« Codex en eaux fantastiques » : du Street-Art pour un bestiaire marin


Du 5 avril au 30 septembre 2017, plusieurs artistes investissent l’aquarium de Paris pour sensibiliser à la disparition des récifs coralliens. L’objectif est de faire connaître la diversité et la beauté des fonds sous-marins, tout comme les initiatives
visant à préserver ce patrimoine unique et si important pour l’Humanité.

L’aquarium de Paris propose donc 3 expositions visibles le long d’un parcours artistique ambitieux et unique mêlant installations, sculptures, street-art et photographies. Parmi elles, vous pourrez voir l’exposition « Codex en eaux fantastiques » par le street artiste Codex Urbanus.

Codex Urbanus développe un bestiaire sauvage et fantastique en s’inspirant, entre autres, des manuscrits médiévaux. Chacune des chimères créée dans les rues de Montmartre est numérotée et accompagnée de son nom binomial en latin.

L’artiste urbain Codex Urbanus investit l’Aquarium de Paris pour faire cohabiter ses chimères imaginaires avec les pensionnaires des aquariums. Codex Urbanus réalisera son bestiaire marin in situ sur les murs, pendant les horaires d’ouvertures de l’Aquarium. Ses chimères sont liées aux animaux réels des bassins environnants, afin de développer un dialogue formel entre l’espèce existante et celle qui est fantasmée.